Skip to content

POP IN (Paris) – le 29 septembre 2014

September 30, 2014

The Pictish Trail, Tuff Love:
C’est la fin de mon tour des banlieues! Est-ce qu’il s’était bien passé? Je ne sais même pas, mais, n’importe quoi, je l’ai fait, et maintenant, je commence quelque chose de nouveau, même si ce soir j’aurais pu revenir à Saint Ouen, au Picolo, mais, ça n’aurait rien ajouté au tour, et donc, j’ai décidé de venir au Pop In (il y avait des autres raisons qui m’ont aussi aidé à faire mon choix de concert).

Mais, quand je marche vers la gare du Nord pour aller au Pop In, je passe un bureau dans lequel je ne pourrais jamais envisager de travailler. C’est un de ces bureaux modernes, ‘open plan’, où les gens portent les vêtements décontractés, et feignent d’être uber-heureux de venir au travail …. tous les jours. Les bureaux de ‘google’ sont semblables à celui ci, je dois imaginer. Les gens qui travaillent dans ce genre de bureau, ils sont ceux qui aiment tenir la porte ouverte pour les autres en sortant du Métro, par égard pour les remerciements qu’ils s’attendent à recevoir pour ce bon coup …. beaucoup de gens, ils n’ont pas la force d’ouvrir ces portes, tu vois. Ils sont également les gens qui sourient (avec arrogance) aux autres quand ils ont profité de l’ouverture d’une nouvelle file au supermarché. Ah oui. Je déteste ces bureaux modernes, et les gens qui se sentent obligés d’être constamment positifs, et loués. Merde ….

Tuff Love, après une salutation chaleureuse au grand geek du Pop In …. je pensais qu’il allait me faire des bises! Tuff Love, peut-être le pire nom d’un groupe dans le monde, même s’ils ne sont même pas presque le pire groupe du monde. Tuff Love, une bonne surprise: j’avais pensé qu’ils allaient être la dernière partie ce soir. Tuff Love, mon genre exact de groupe, en fait: aucune prétention, les instruments désaccordés, les voix faibles mais parfaites, la musique sans un bon sens de rythme. Ah …. oui! Et, c’était superbe qu’ils ne savaient pas du tout ce qui se passait dans leur set …. yes! Ils jouent du ‘lo fi indie’, on dirait, mais dans la tradition du genre ‘lo fi indie’. Le genre ‘lo fi indie’ devrait être semblable en attitude au punk et à l’anti folk, mais il y a trop de gens qui ne réalisent pas ça et donc travaillent à détruire le genre dans sa totalité, mais, pas Tuff Love. Donc, merci, Tuff Love, pour votre attitude, et pour votre musique, mais …. pas pour votre nom! (‘Tuff’, c’est pas en fait un mot, tu vois …. si on ne parle pas des roches qui sont expulsées des volcans …. merci ‘wikipédia’)

Tuff Love au Pop In le 29 septembre 2014

Tuff Love au Pop In le 29 septembre 2014

The Pictish Trail, qui je suppose est un artiste solo, avec les différents musiciens. En premier, on remarque qu’il aime rire de ses propres blagues …. ses blagues ne sont pas drôles, et, elles sont symptomatiques d’un excès global de confiance qui aboutit à …. une tendance à déranger. Mais, musicalement, il est juste comme …. Tuff Love (ah! Je voulais essayer de faire une blague comme le Pictish Trail ferait. Ce soir, son groupe étaient Tuff Love, tu vois. Et, j’espère qu’il trouve ce morceau là alors qu’il pourra voir que les mauvaises blagues sont vraiment …. dérangeantes!). Non. La musique du Pictish Trail n’est pas semblable à celle de Tuff Love. C’est du ‘soft indie rock’, et sauf ses conversations inutiles, je pense que j’aurais aimé le set. En fait, je suis venu ce soir pour voir Tuff Love. Je n’étais pas sûr à propos du Pictish Trail …. peut-être je pouvais reconnaître qu’il serait un …. branleur trop confiant. Mais, il est un musicien et écrivain de chansons, pas un comédien. Quand il réalise ça, sa musique y gagnera. La seule chose qu’il a dit pendant son set que j’ai apprécié était ça: ‘ah oui. J’ai joué à Paris il y a quelques mois, avec un autre groupe. C’était un bon concert …. il y avait un ingénieur du son’. C’était pas mal, et si pas pour toute la merde qu’il a parlé autour de cette seule phrase, elle aurait pu être pleinement appréciée, mais ça, ce n’était pas d’être.

The Pictish Trail au Pop In le 29 septembre 2014

The Pictish Trail au Pop In le 29 septembre 2014

Le Pictish Trail. Selon ses conversations bêtes, il a une maison de disques, qui sort les disques des groupes, tel que ceux de Tuff Love. Quand il a dit ‘j’ai des bons goûts’ (suivi d’un rire, parce que cette phrase est tellement drôle), il avait raison, en ce qui concerne au moins Tuff Love. Je ne sais pas les autres artistes qui sortent leurs disques grâce à son label, mais s’ils sont tous de l’attitude de Tuff Love, je sais que je les apprécierais …. tous.

Ce que je sais, grâce à l’attitude de Tuff Love: ils ne travaillent pas dans un bureau ‘open plan’, avec les sourires débiles, à côté des conversations exaspérantes (les conversations semblables à celles du Pictish Trail). Si tu vois la vie avec une attitude réaliste, les bureaux ‘open plan’ ne seraient pas pour toi, ni les supermarchés de produits ‘biologiques’. Quand je vais au supermarché végan, par exemple, je pourrais vomir, si je ne me concentre pas …. mais, le vomissement, c’est tout naturel de toute façon, donc, ils l’apprécieraient là, je dois supposer. Aux bureaux ‘open plan’, ils ont le café ‘tout naturel’, du magasin végan, je suis sûr …. moi, je ne peux pas boire du café ‘organique’. Il me tue. Le café, c’est le seul plaisir que j’ai dans ma vie, et puis, les gens ‘organiques’ le tuent …. comme les chiens de Montreuil.

Mais, le Pictish Trail. Je suis presque sûr qu’il travaille chez ‘google’, sinon, qu’il est ‘Mark Zuckerberg’. Yes! C’est ça! Et, quand il a du temps libre, il s’engage comme volontaire au magasin ‘bio’, pour la bonne volonté, et, pour s’amuser, il est propriétaire du café dans le 18ème qui a l’air très cool, mais qui fait le café imbuvable, et cher …. je suppose que ce café est ‘organique’, tu vois!

Donc, c’est clair que le Pictish Trail est bien polyvalent: ‘google’, ‘Mark Zuckerberg’, magasin ‘bio’, café ‘bio’, chanteur et propriétaire d’une maison de disques. Mais, de tout qu’il fait, j’apprécie uniquement son travail en tant que chanteur et propriétaire de la maison de disques. S’il aide Tuff Love, je pense qu’il fait un bon boulot, même si ‘tuff’ n’est pas en fait un mot! (Si on ne parle pas des roches qui sont expulsées des volcans …. merci ‘wikipédia’)

Et, j’espère que la soirée au Picolo, à Saint Ouen, s’était bien passée! Voilà!

Advertisements

From → Uncategorized

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: