Skip to content

CONCERT RATE DU 9 AOUT 2017

August 10, 2017

Parfois, la vie est assez terrifiante pour ceux qui s’identifient comme ‘traditionalistes’. Partout, on voit des gens qui parlent dans les dispositifs qu’on ne comprend pas, et, parfois, des gens ne tiennent pas ces dispositifs dans leurs mains. Parfois, par exemple, des gens mettent ces dispositifs entre un casque et leur oreille, et parfois entre un voile et leur oreille, et, franchement, je me demande comment cette pratique particulière les aide, en termes réels. Ils ne font normalement rien avec leur main qui est, à l’improviste, libre, et donc, je ne vois aucun avantage en ne tenant pas un tel dispositif dans la main au lieu d’utiliser une de ces méthodes bizarres pour tenir des tels dispositifs.

Si les gens ne parlent pas dans ces dispositifs, ils regardent l’écran et sont complètement inconscients au monde qui les entoure. C’est assez incroyable, aux yeux des ‘traditionalistes’, que le monde, qui était anciennement assez merveilleux a, apparemment, perdu toute cette merveille dans les temps modernes. Traditionnellement, on s’intéressait au monde qui nous entourait; maintenant, si les gens ne parlent pas dans un dispositif/ne regardent pas l’écran d’un dispositif, ils portent les écouteurs, et donc, ils perdent, à toutes fins pratiques, un des cinq sens traditionnels. C’est assez tragique, en fait. Si on perd, intentionnellement, temporairement, un de nos sens, on se tue, dans une certaine mesure, mais dans les temps modernes, ça, c’est apparemment la norme. Si on ne porte pas des écouteurs ou parlent dans un dispositif (ce qui, également, rend un des nos sens traditionnels quand on est dans le ‘vrai monde’ inutile/inefficace), on regarde un écran (et voilà, un de nos autres sens est oblitéré), et en ne regardant pas ce qui nous entoure, on est, parfois, un obstacle aux autres: on ne regarde pas où on va, et donc, si quelqu’un d’autre qui croise notre chemin ne regarde non plus où il va, une collision est une vraie possibilité.

Les ‘traditionalistes’ n’aiment pas, également, les vêtements qui expriment un message ou un autre. Le message que l’article de vêtement exprime n’est pas important du tout: selon un ‘traditionaliste’ (oh là là), les vêtements devraient être sobres. Hier, par exemple, j’ai vu une femme qui portait un pull qui disait ‘Goutte-d’Or j’adore’, et, c’est vrai que j’ai adoré le pull, tout comme j’adore la Goutte-d’Or, mais, à l’avis d’un ‘traditionaliste’ (oh là là), ce pull particulier est entièrement inacceptable. Si on a envie d’exprimer un sentiment particulier, on l’exprime en utilisant nos propres mots, nos propres mots parlés. Même si cette femme a fabriqué ce pull elle-même (ou a, au moins, imprimé le message sur le pull elle-même), elle devrait dire, oralement, son message. C’est pas difficile de mettre la phrase ‘Goutte-d’Or j’adore’ dans presque chaque phrase, et ça, je sais, parce que je le fais.

Ceux qui parlent au téléphone (portable) pendant qu’ils sont dans les cafés sont idiots et énervent le traditionaliste (oh là là) typique. Si on va parler à quelqu’un au téléphone (portable) quand on est dans un café, on s’excuse pendant un moment et va à l’extérieur du café. Ca, c’est ce qu’on fait si on est quelqu’un de courtois, mais, évidemment, les temps de politesse sont passés, et donc, tout le monde fait tout ce qu’il veut, et personne ne le réprimande. Quand quelqu’un parle au téléphone (portable) quand il est dans un café, et il se trouve en face de moi, je le regarde, directement dans les yeux, tout sévèrement, mais, cette approche n’a jamais eu l’effet désiré, cet effet étant de faire la personne quitter le café pendant qu’il parle au téléphone (portable).

Comme on sait, je considère, également, le Métro(politain) comme la méthode la plus traditionnelle de transport public, et évidemment, donc, je pense qu’il devrait être interdit de parler au téléphone (portable) dans le Métro(politain) (parisien). Vu que je ne peux jamais rien entendre quand je parle au téléphone (portable), ça m’étonne, toujours, que les gens qui parlent au téléphone (portable) dans le Métro(politain) (parisien) le fait, apparemment, avec aisance, même si le Métro(politain) (parisien) est, normalement, assez bruyant. Si quelqu’un a décidé de mettre la réception téléphonique dans le Métro(politain) (parisien), cette personne est tellement conne. Ca ne fait pas du mal à personne si des gens ne sont pas joignables pendant un moment.

Mon amour imaginaire est devant moi, à droite, pendant que j’écris ces lignes là, et il faut noter que quand elle reçoit un appel, elle s’excuse et va à l’extérieur du café …. normalement. Une fois, elle est restée assise quand elle parlait au téléphone (portable), mais ça, c’était un des moments les plus agréables de ma vie, sans exception. Elle a rigolé, tout discrètement, et c’était assez exquis, même si elle aurait du, vraiment, quitter l’établissement pendant qu’elle parlait à la personne (qui lui a fait rigoler) au téléphone (portable) …. elle est, peut-être, mon amour imaginaire, mais elle n’est pas parfaite, comme tout le monde, et elle n’est pas une Alice non plus. Je suis sûr que certaines des Alice que j’ai croisé au cours de ma vie, et certaines Alice que je n’ai pas encore croisé, que, fort possiblement, je ne croiserais jamais, parlent au téléphone (portable) dans les cafés de temps en temps, et peut-être même dans le Métro(politain), de n’importe quelle ville. Les Alice sont loin d’être parfaites, comme mon amour imaginaire, comme tout le monde.

Une fois, dans le Métro(politain) (parisien), une femme (une mère, probablement) a décidé que ça, c’était le moment critique de nourrir son bébé au sein. Elle était directement devant moi, et dans la ligne douze il n’y a pas beaucoup d’espace entre deux personnes qui sont assises l’une en face de l’autre. Je ne savais pas ce qu’il fallait que je fasse pendant qu’elle faisait ça, ni où il fallait que je regarde – c’était assez visible, et vu mon dédain des enfants (la continuation de la race humaine), je n’ai pas particulièrement apprécié le spectacle, mais, au moins c’était naturel, pas comme la pratique de boire du lait de vache, ce qui n’est, évidemment, rien de moins qu’une idiotie, et pas du tout logique.

Peut-être que certains trouvent illogique le fait que quelqu’un de ‘traditionnel’ publie des articles ‘en ligne’, mais, ces jours ci, il me semble comme si l’internet est quelque chose d’antan. Je ne sais pas si toutes les conneries que les gens font avec leurs téléphones (portable) modernes sont le ‘internet’ ou quelque chose d’autre. A mon avis, l’internet est uniquement accessible sur un ordinateur, et les téléphones sont pour faire et recevoir les appels, pas pour prendre une photo(graphie) ou utiliser l’internet, mais, il est vrai que j’envoie et reçois les messages (texte) avec mon téléphone (portable), ce qui n’est pas quelque chose de ‘traditionnel’ que les téléphones peuvent faire, mais, vu mon dédain des conversations ‘téléphoniques’, je trouve que c’est plus facile d’envoyer et de recevoir des messages (texte) au lieu de parler au téléphone (portable), mais là, je ne suis pas ‘traditionnel’, je suis bien d’accord.

Apparemment, O’Connor (Sinead) est, à nouveau, suicidaire, parce qu’elle ne parle qu’à son docteur et à son psychiatre. J’ai vu O’Connor (Sinead) en concert une fois, et moi, je pense qu’elle est trop émotive (je sais que c’est probablement ‘misogyne’ (oh là là) pour un homme de dire qu’une femme est ‘trop émotive’, mais, ça a déjà été établi que je suis misogyne (misogyne végan, pour être précis), Cave (Nick) aussi): c’est la belle vie si on ne parle qu’à notre psychiatre. A la fin de chaque rendez-vous avec un/e ami/e, je me sens comme si j’ai gaspillé le temps. Je recommande à O’Connor (Sinead) d’insister qu’elle voie son psychiatre uniquement à neuf heures du matin – après ça, elle aura tout le reste de la journée de faire tout ce qu’elle veut. Ca, c’est ce que j’ai fait: j’ai dit à mon psychiatre que s’il ne peut pas me voir jusqu’à plus tard dans la journée que je préférerais ne pas avoir un rendez-vous du tout – depuis ça, il a toujours été disponible à neuf heures du matin.

Alors, le concert raté du neuf août deux mille dix sept: encore, un néo-zélandais qui pense que c’est une bonne chose d’impliquer qu’il soit australien. Dès que j’ai vu qu’il habite à Melbourne (australie), je me suis dit ‘bon, voilà. Je ne peux pas voir cet artiste malgré le fait que sa musique a l’air pas mal’, mais, en regardant une vidéo de lui, lors d’un concert, j’ai remarqué que son accent est néo-zélandais, pas australien, et après des recherches ‘profondes’, j’ai découvert, enfin, qu’il est un néo-zélandais qui habite maintenant à Melbourne (australie), et là, il erre, comme tous les néo-zélandais qui aiment faire semblant d’être australien: les artistes australiens sont nuls, les artistes néo-zélandais, par contre, sont fantastiques – tout le monde sait ça, mais, voilà: il est, maintenant, australien (melbournien même (!)), et donc, je lui évite comme la peste, et ça, c’est ce que des autres gens feront aussi, j’en suis sûr. Si on est néo-zélandais, on est néo-zélandais et on n’est pas dégoûtant aux yeux de tout le monde, comme les australiens. Mais, bref. L’artiste que j’ai raté le neuf août deux mille dix sept veut qu’on croie qu’il est australien (melbournien même (!)), et donc, je ne pouvais pas assister à ce concert. Quelqu’un qui s’identifie comme australien (melbournien (!)) n’est pas pour moi, même si, en fait, il est néo-zélandais. Son lien avec l’australie (Melbourne (!)) est bien trop fort, et donc, je lui évite, ce que tout le monde devrait également faire.

Moi, je dis ‘boycottez les artistes australiens/les artistes qui s’identifient comme australien’, et bientôt, tout ira bien, on sera à l’abri des australiens, et donc, on sera libre.

Voilà.

Advertisements

From → Uncategorized

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: