Skip to content

L’INTERNATIONAL (Paris) – le 23 août 2017

August 23, 2017

Magix et nunc:

Et, voilà. Le pire son qu’on peut possiblement entendre quand on est en train de descendre notre cage d’escalier: l’ouverture d’une porte et la sortie de quelqu’un, en bas de nous. Dès qu’on entend ce son, on essaie de descendre plus vite pour éviter de croiser un/e voisin/e, ce que personne ne veut faire, mais, cette technique ne fonctionne effectivement jamais. Alors, j’ai croisé cette voisine malgré ma technique (idiote/sublime) pour l’éviter, après quoi j’ai continué à descendre vite la cage d’escalier, et, évidemment, je n’ai pas gardé la porte ouverte pour cette voisine, que, mon dieu que j’aurais préféré éviter …. je suppose qu’elle peut ouvrir des portes elle-même, et, vu la vitesse avec laquelle je suis descendu la cage d’escalier, il aurait fallu que j’attende si j’avais voulu garder la porte ouverte pour elle, ce que, évidemment, je n’avais aucune envie de faire. Si je deviens un tueur en série, dans le documentaire que quelqu’un ferait au sujet de ma vie, les gens de mon immeuble diraient que je préfère être seul, ce qui serait une drôle d’observation, parce que tout le monde dans mon immeuble préfère être seul, et, je crois que cela est le cas dans tous les immeubles, mais ça, c’est ce qu’ils diraient quand même: ils diraient ‘il était ‘agréable’, il n’a jamais causé des problèmes, il préférait être seul, donc, ça m’étonne qu’il soit un tueur en série (!)’.

Mais, bref. Après que je sois descendu le plus vite possible la cage d’escalier, j’ai continué à marcher vite en venant à mon café habituel, et c’est là où je vais continuer à écrire au sujet du Gentle Gourmet Café.

Alors, j’ai ‘assisté’ à un concert au Gentle Gourmet Café hier soir, si on peut dire qu’on a assisté à un concert si on était à l’extérieur du lieu du concert. Alors, je suis arrivé au Gentle Gourmet Café, et, comme d’habitude, j’ai essayé de commander un ‘coca’, mais, je sais que là, ils n’ont pas le ‘coca cola’ mais plutôt le ‘cola bio’, mais, hélas (!), comme d’habitude, il me semble, ils n’avaient pas le ‘cola bio’, et donc, j’ai demandé s’ils avaient la ‘limonade (bio)’, et, encore, évidemment, leur réponse était négative, et ils m’ont dit qu’ils n’avaient que le jus, et donc, j’ai commandé un jus d’ananas et je me suis assis à la table où la chanteuse anonyme s’assoit chaque fois qu’elle chante là, mais (!), au lieu de m’apporter un verre de jus d’ananas, ils m’ont dit que je ne pouvais pas me mettre là si je ne prévoyais pas de manger (malgré le fait qu’ils savaient que j’ai attendu l’arrivée de la chanteuse anonyme), et donc, j’ai quitté le restaurant et j’ai attendu la chanteuse anonyme devant le restaurant, et dès son arrivée je lui ai raconté la grande épreuve que je venais de vivre – elle m’a dit qu’elle n’a même pas, parfois, une place où elle peut s’asseoir entre les chansons qu’elle chante là, quand il y a des gens où elle s’assoit normalement.

Alors, j’étais banni, à la table des loseurs, une table loin de toutes les autres tables de l’établissement, dehors, à côté de la table où, enfin, la chanteuse s’est assise, mais où, apparemment, je n’avais pas le droit de m’asseoir.

Malgré le fait que je déteste ce restaurant, j’étais très gentil en commandant mon verre de jus d’ananas et en m’assoyant, tout tranquillement, et quand ils m’ont dit que je ne pouvais pas rester à la table de la chanteuse, je leur ai demandé si je pourrais boire mon verre au comptoir, mais, hélas (!), non, ça ne serait pas possible non plus – c’est le pire restaurant ‘végan’ à Paris/dans le monde, donc, c’est comme ça là.

Alors, quand mon amie la chanteuse anonyme est arrivée, je lui ai dit ce qui vient de se produire, et elle m’a dit que, peut-être, je pourrais m’asseoir à côté d’elle, mais dehors, à la table des loseurs, ce qu’enfin était possible, par miracle. J’étais, véritablement, tout gentil en arrivant à ce restaurant de merde, malgré le fait que, plus tard, la chanteuse anonyme me dirait que, en fait, la grosse patronne horrible était présente, ce qui était, sans doute, la raison pour laquelle je ne pouvais pas m’asseoir à la table avec la chanteuse. Et, voilà, l’idiotie des idioties: la chanteuse, qui est maintenant complètement exaspérée par toute la merde (le manque de service, en principe, et également par le fait que, peut-être, elle serait même obligée de payer pour ses verres à cet établissement, même si elle n’est pas du tout payé pour chanter là), apporte sa propre bouteille de jus à ses concerts ici – elle a dit que c’est pas la peine d’essayer de commander quelque chose là, si ce serait gratuit ou non.

A un concert dans un autre restaurant (qui a, en fait, une ambiance, bonne ou non), où le mari de cette chanteuse a une fois joué, la chanteuse, quelqu’un d’autre, et moi avons applaudi après chaque chanson, mais on était les seuls dans le restaurant entier qui faisait ça, et donc, j’ai commencé à dire, tout fort, ‘tous les gens dans ce restaurant sont des loseurs!’ – enfin, plusieurs autres gens ont commencé à applaudir, mais la plupart des gens étaient silencieux après chaque chanson, malgré le fait que j’ai dit, à plusieurs reprises, cette phrase. Là-bas, j’ai eu beaucoup de respect pour le mari de la chanteuse d’hier soir: le restaurant où il jouait n’allait pas lui donner des verres gratuits, et donc, pendant leur pause, son bassiste et lui sont allés à un autre bar pour boire une bière, et ça, c’est superbe.

Mais, hier soir, quand enfin un serveur est venu à ma table, la table des loseurs, je lui ai dit que j’avais déjà commandé un jus d’ananas que j’avais prévu de boire à l’intérieur du restaurant, pour que je puisse écouter et regarder (vraiment) la performance de mon amie, mais que là, à la table des loseurs, je ne commanderais rien – il est parti. Je suis sûr que c’est à cause de la présence de la grosse patronne horrible du restaurant que je ne pouvais pas rester à l’intérieur de l’établissement, parce qu’elle savait que j’applaudirais, ce qu’encouragerait les autres gens à applaudir, ce qu’elle ne veut pas …. vu le manque total d’ambiance dans ce restaurant, je ne sais pas si j’aurais dit que tous les gens dans le restaurant sont des loseurs, mais, il est possible que dans le passé j’aie fait ça, au Gentle Gourmet Café.

Le prix, de tout, au Gentle Gourmet Café, est astronomique, et dans le passé les amis de la chanteuse pouvait manger gratuitement, et, je peux dire que leurs repas sont dégoûtants, selon le seul repas que j’ai mangé là – dans le passé il y a même eu le ‘cola bio’, qui était gratuit pour les amis de la chanteuse, mais maintenant que la grosse patronne horrible est presque toujours présente, ça n’est plus le cas. Il faut, évidemment, que les prix soient exorbitants – le ‘mouvement’ végan est nécessairement bourgeois, et donc, il faut que les ‘pauvres’ soient exclus, voilà, et ça, c’est effectivement ce que j’ai dit à un clochard qui m’a demandé de l’argent au cours de la soirée: je lui ai dit ‘je suis à la table des loseurs. Pourquoi penses-tu que j’ai de l’argent, et(caetera)’ – après ça, il est, avec réticence, parti. Je crois que personne ne lui a jamais parlé de la ‘table des loseurs’ dans sa vie (de clochard), et donc, il n’a pas trop compris. Mais, voilà. Boycottez le Gentle Gourmet Café (de merde) (!) …. oui (!).

Magix et nunc

Magix et nunc à l’International le 23 août 2017

Alors, j’ai été banni du Gentle Gourmet Café, ce qui ne me dérange pas, mais, aujourd’hui, la première fois que j’ai vu mon amour imaginaire depuis mon grand triomphe, où elle a changé d’avis et a décidé de s’asseoir avec moi après qu’elle allât, vraisemblablement, s’asseoir ailleurs, elle a, à nouveau, décidé de s’asseoir ailleurs, et parce que le café est très minuscule, quand j’ai essayé de lui parler, les employés ont également rejoint la conversation, et donc, mon état est mélancolique pendant que je marche vers l’International, et, en y arrivant, je savais tout de suite que j’avais erré. Une jeune femme, que je suppose être Magix et nunc, était en train de jouer, et, putain qu’elle est considérablement trop gaie et ‘joyeuse’ quand elle joue, surtout pour quelqu’un qui est dans un état mélancolique. Elle dit de la merde entre ses chansons, et tout ce qu’il faut que je dise c’est qu’elle n’est pas Snug (David). Son son ne pouvait possiblement pas être plus vide, et son chant n’ajoute effectivement rien à ça. Son bonheur éternel nous emmerde, les gens rient de ses ‘blagues’ et également de ses paroles, mais uniquement par politesse. Je ne pense pas que ce soit possible que les gens aiment cette musique, mais, il est possible que je me trompe. La musique électronique, tout tranquille, qui est, vraiment, déprimante, malgré son ‘bonheur’ éternel.

Et donc, mon état mélancolique n’était pas enlevé, et donc, je rentre chez moi, où je prévois de continuer à écouter les chansons déprimantes, mais les chansons déprimantes qui sont, en fait, pas mal, qui parlent, évidemment, des amours non réciproque.

Voilà.

Advertisements

From → Uncategorized

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: