Skip to content

CONCERT RATE DU 9 SEPTEMBRE 2017

September 9, 2017

Chaque matin, pendant que je me prépare, j’écoute la musique. Il me semble comme si j’ai trouvé le bon volume pour ne pas déranger ma voisine d’en bas – elle n’aime pas que la musique que j’écoute la réveille – plus tard dans la journée, j’ai l’impression que je peux écouter la musique un peu plus fort; plus tard dans la journée, le bruit de la rue devient très fort, alors, je pense que la musique qui émane de chez moi n’est plus le problème principal, mais j’espère qu’elle ouvre sa fenêtre et crie aux gens dans la rue quand ils deviennent trop bruyants, sinon, je considérais ses plaintes contre moi comme la discrimination.

Ce matin j’ai écouté Dylan (Bob) pendant que je me préparais. J’ai écouté le disque Tell Tale Signs, qui n’est pas un album studio mais qui est, à mon avis, probablement le meilleur disque de la musique de Dylan (Bob) de tous les temps. C’est un album de ‘faces b’ et ‘raretés’, et(cætera), et, franchement, c’est assez superbe. En écoutant Dylan (Bob) ce matin, je pensais à la mort de Cohen (Leonard), et il faut dire que j’ai un peu réfléchi. Cohen (Leonard) est mort l’année dernière, et maintenant, donc, je pense que Dylan (Bob) sera le prochain grand homme qui mourra, même si, encore, il fait entre quatre vingt et cent concerts par an, partout dans le monde. Je l’ai vu au palais des Sports il y a deux ans, et maintenant, il joue pendant quarante minutes, à peu près, puis il prend une pause de vingt minutes, à peu près, puis il revient et il joue pendant un autre quarante minutes, à peu près – ça, à mon avis, est raisonnable – il est, maintenant, vieux, à peu près. Les concerts de Dylan (Bob) sont une vraie blague, mais quand même, on y va – c’est un grand homme. Parfois, selon des rumeurs, il est (très rarement) en forme – je ne l’ai jamais vu quand il est ‘en forme’, mais sur le disque Tell Tale Signs, il y a une chanson, High Water (for Charley Patton), d’un concert, et, putain que j’aurais voulu être au concert où il a joué cette chanson – ce concert là, où il a joué cette chanson, était, évidemment, un des concerts ‘mythiques’ où monsieur Dylan (Bob) est ‘en forme’, et, mon dieu que c’est incroyable. Je pense que cette version de cette chanson est, véritablement, ma chanson préférée de tous les temps – la foule est folle; tout le monde est bien au courant qu’ils sont très chanceux – ils ont vu un concert de Dylan (Bob) où il était en forme, la plus rare des occurrences.

Monsieur Dylan (Bob) est encore, peut-être, parfois ‘en forme’ quand il joue live, mais, malheureusement, vu que ses derniers albums (studios) ont été des albums des reprises, je pense qu’il a le syndrome de la page blanche en ce moment, pour la deuxième fois de sa carrière. Dans le passé, même pendant qu’il jouait cent concerts par an, à peu près, il a continué à écrire des nouvelles chansons, même pendant qu’il était en tournée. Maintenant, je crains, il devient trop difficile pour lui d’écrire des chansons pendant qu’il est en tournée, et vu qu’il a, presque sans aucun doute, joué plus de concerts que n’importe quel autre artiste au cours des trente dernières années, je crois qu’il est fatigué, et quand il a des moments libres, il se repose au lieu d’écrire. Je l’ai raté la dernière fois qu’il s’est trouvé à Paris (france), parce que je n’ai pas su jusqu’à ce qu’il fût trop tard qu’il allait venir ici, mais, je n’ai pas du tout regretté de l’avoir raté: ce que j’ai raté, en toute honnêteté, était un concert atrocement mauvais, mais, un concert atrocement mauvais en présence de, à mon avis, le plus grand homme de tous les temps, un grand homme qui manque, vraisemblablement, de talent musical et vocal mais malgré ça, a réussi – on pourrait même dire, facilement, qu’il manque d’originalité, mais malgré ça, il a réussi. Il est le grand homme des grands hommes, et je peux dire que s’il meurt avant moi (ce que, selon les probabilités, est presque une certitude), que je vivrai une très longue période de deuil, plus longue que celle que j’ai vécu quand ma grand-mère est morte l’année dernière – comme on sait, je ne comprends jamais les grandes tristesses des gens quand leurs grands-parents et leurs cousins meurent. Je ne peux pas parler à mon père, alors, je ne pense pas que je sois triste quand il meurt, mais, je serai probablement triste quand ma mère meurt, et peut-être quand mon frère meurt aussi, s’il meurt avant moi. Mon frère et moi, on mourra dans des états de solitude, lui, à Melbourne (australie), moi, à Paris (france) – ça ne me dérange pas, ni lui, je pense. Je passe une vie solitaire, alors, pourquoi est-ce que ma mort serait différente? Je suis à l’aise quand je suis tout seul. Les seuls moments où je suis à l’aise sont quand je suis tout seul, alors, ça, c’est l’état dans lequel je voudrais mourir. Je pense que la seule raison pour laquelle les gens ont des enfants est pour qu’ils ne soient pas, en principe, seuls pendant qu’ils sont en train de mourir, et ça, à mon avis, est une raison égoïste pour vouloir avoir des enfants. Moi, je serai à Paris (france) pendant que mes parents sont en train de mourir, à Melbourne (australie). Ce n’est pas ma responsabilité de les accompagner au cours de leurs derniers jours. Je serai plus triste quand monsieur Dylan (Bob) meurt que quand ma grand-mère est morte et quand mes parents meurent, ça, je sais. Monsieur Dylan (Bob) a, en fait, fait quelque chose; il a accompli quelque chose; il n’a pas suivi le chemin le plus facile – il ne pouvait guère chanter, il était loin d’être le meilleur musicien du monde, mais il a réussi en tant qu’écrivain de chansons, parce qu’il est un écrivain de chansons, pas un chanteur, ni un musicien. Pourquoi est-ce que je pleurerais la mort de quelqu’un qui n’a rien fait, n’a rien accompli? Je ne pleurerai pas non plus quand monsieur Dylan (Bob) meurt, mais, cette mort particulière me touchera plus que la mort de mes parents me touchera, et ça, c’est certain.

Je voudrais, au moins, que monsieur Dylan (Bob) sorte un autre album des chansons originales avant qu’il meure, et, j’ai confiance qu’on verra cet album. Quand Dylan (Bob) arrête de jouer entre quatre vingt et cent concerts par an, partout dans le monde, on saura qu’il commence à devenir vraiment fatigué, et que, peut-être, il n’en aura plus pour longtemps à vivre. C’est peut-être pendant cette période, quand son programme de concerts se calme, qu’il retrouvera la capacité d’écrire. Il y a quelques années il a sorti un livre qui est superbe, qui s’appelle ‘Chronicles volume one’ …. ‘volume one’. Dylan (Bob) se fout des conventions, mais, il a dit quand ce livre est sorti qu’il y aura deux prochains volumes de ces ‘chronicles’, et vu que j’ai adoré ce livre, j’ai attendu avec impatience les prochains volumes de ces ‘chronicles’, mais, maintenant, j’ai plus ou moins cessé de croire qu’il écrira ces deux derniers volumes, mais, s’il nous donnait un autre album des chansons originales et un autre volume de ces ‘chronicles’, je pense qu’on pourrait être bien contents.

A mon avis, un album (ou un livre) est quelque chose de permanent; un concert, par contre, est quelque chose qui se produit et existe transitoirement, et plus tard, on ne garde que les souvenirs de cet événement, et, les souvenirs disparaissent – ça, c’est la nature des souvenirs. Je pense que les concerts sont plus faciles que les nouvelles chansons/les nouveaux textes pour Dylan (Bob) en ce moment et donc, il continue à jouer live et à être constamment en tournée, même si les concerts, évidemment, deviennent de plus en plus difficiles pour lui, vu qu’il lui faut les pauses pendant ses sets maintenant, mais, même s’il ne sort pas un autre produit des textes originaux, c’est bien, quand même, qu’il continue à jouer live, pour que ses ‘nouveaux fans’ aient l’opportunité de le voir – même si ses concerts sont véritablement nuls, la première fois que je l’ai vu, j’ai eu les larmes aux yeux pendant son rappel, et quand je l’ai vu au palais des Sports, je ne l’ai jamais quitté des yeux, parce que je ne savais pas si j’aurais l’occasion de le voir une autre fois …. enfin, j’ai eu l’occasion de le voir une autre fois, mais je ne savais pas jusqu’à ce que tous les billets eussent été vendus. En ce qui concerne ce/s concert/s que j’ai raté, j’espère, au moins, qu’il y a eu beaucoup de ‘nouveaux fans’ dans la foule, ce qui les aurait rendu bénéfique.

Mais, le concert raté de ce soir. Ce n’est pas le concert du Val dans le dix huitième arrondissement de Paris (france) mais plutôt un concert qui aura lieu à un endroit que j’aime, en fait, mais où je déteste aller, surtout les samedis soirs, et, si je me souviens bien, une des artistes du soir a l’air pas mal, mais rien de spécial, mais quand même, si l’autre artiste du soir avait l’air pas mal aussi, j’aurais considéré, peut-être, y aller, mais, l’autre artiste n’a aucunes chansons disponibles en ligne, et donc, je laisse tomber le concert. Voilà.

Vive Dylan (Bob), et(cætera).

Oui.

Advertisements

From → Uncategorized

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: