Skip to content

JAZZ CAFE MONTPARNASSE (Paris) – le 20 mai 2019

May 20, 2019

(Nour), Chanteur non identifié:

Et, voilà: quelque chose s’est produit.  Je vais passer trois jours au sanctuaire d’animaux à la fin d’août, et si ça va bien je pourrai y déménager de façon permanente au début de septembre.  J’ai hâte d’y aller mais je suis également nerveux: ça doit aller mieux que la journée que j’ai passé sur la ferme en janvier, et je ne sais pas pourquoi je suis si certain que ça va aller mieux, mais j’ai confiance quand même.  Peut-être que j’ai confiance parce que le poste au sanctuaire sera bénévole, ou peut-être que j’ai confiance parce que le sanctuaire est ‘cent pour cent végan’, donc il ne faudra pas que je déteste mes collègues là-bas …. peut-être que le sanctuaire est ‘cent pour cent végan’ en ce moment, mais dès mon arrivée au début de septembre il sera un peu moins de cent pour cent végan parce que mon chat va manger de la viande.

 

Mon anxiété en attendant une réponse du sanctuaire était immense.  J’ai envoyé quatre mails aux adresses mail différentes, j’ai appelé deux fois deux numéros, j’ai envoyé un message (texte) et j’ai laissé des commentaires sur les annones sur facebook concernant le poste bénévole.  Hier, j’ai envoyé un cinquième mail et la responsable du sanctuaire a répondu dans six (6) minutes!  Elle est évidemment le genre de personne qui oublie de répondre aux mails si elle n’envoie pas la réponse tout de suite.

 

Alors, à la fin d’août je ne serai pas à Paris (france), et je ne pense pas que Paris (france) me manque.  Paris (france) est mort, et je dis ça malgré le fait que je vais assister à six (6) concerts cette semaine.  Ce soir, je vais aller au Jazz Café (!), et comme on sait, je déteste la musique jazz et tout qui est lié à la musique jazz.  Ce soir, l’artiste qui va jouer n’est pas une artiste jazz.

 

Je suppose que le Jazz Café (à Montparnasse) est bourgeois et prétentieux.  C’est un Jazz Café, après tout.  Et c’est un peu dégoûtant: je vais aller au concert ce soir en métro(politain) malgré le fait qu’il se déroule à Paris (france).  Je devrais pouvoir aller à pied aux concerts qui ont lieu à Paris (france).  Je suis allé à pied à Aubervilliers le vendredi soir, mais c’est pas possible d’aller à pied à Montparnasse.  Les concerts ne devraient pas avoir lieu à Montparnasse.  Ca doit être une erreur, le concert apparent à Montparnasse ce soir, mais je vais revenir au Jazz Café le mercredi soir aussi ….

 

La jeune femme que je voulais inviter au concert de Loane le dix (10) mai est une chanteuse de jazz.  J’ai écouté un peu de sa musique et je me suis ennuyé.  Je pense que les chanteuses de jazz sont sensibles, tout comme les chanteuses lyriques.  Il faut ne jamais critiquer la musique jazz quand on est en présence des chanteuses de jazz, et il faut ne jamais critiquer la musique d’opéra quand on est en présence des chanteuses lyriques.  C’est aussi grave de dire à une chanteuse lyrique que tu n’aimes pas la musique d’opéra que de lui dire que tu ne l’aimes pas et que tu ne l’as jamais aimé.  Quand la jeune femme m’a dit qu’elle est chanteuse de jazz je n’ai pas dit que je n’aime pas le jazz mais je lui ai dit que je ne vais jamais aux concerts jazz; je lui ai également dit qu’elle devrait m’inviter à son prochain concert.  Si un jour je vais à un de ses concerts j’écrirai que je m’ennuyais pendant son set mais que le jazz n’est pas mon genre de musique préféré.  Alors, si je vais à un concert avec cette jeune femme je dois le faire avant le dix (10) septembre, mais je pense que je n’irai jamais à un concert avec elle, et si cela est le cas je ne serais pas déçu: je vais bientôt commencer une nouvelle vie et je ne pense pas qu’elle veuille venir au sanctuaire/au village avec une population de mille soixante quinze habitants avec moi.  Il me semble comme si elle est bien établie à Paris (france).  Elle a reçu au moins une promotion à son boulot, mais en même temps, il me semble comme si elle se fout de son boulot: j’aime bien cette dichotomie.

 

Alors, cette semaine est un peu bizarre: ce soir et le mercredi soir je vais aller à un Jazz Café et le jeudi soir je vais assister à un concert d’une chanteuse lyrique.  Effectivement, je ne suis pas du tout ému par les chanteuses lyriques: elles n’écrivent normalement pas les chansons qu’elles chantent.  Mais beaucoup de gens sont impressionnés par les chanteuses lyriques: après leurs sets ces gens impressionnés viennent vers les chanteuses lyriques pour leur dire qu’elles sont terriblement brillantes.  Le genre de personne qui dit aux chanteuses lyriques qu’elles sont brillantes ne vont jamais aux concerts.  Les chanteuses lyriques manquent de dynamisme; elles ont besoin des conditions parfaites aux concerts.  Elles ne peuvent pas chanter des chansons si les musiciens jouent dans une gamme différente que d’habitude, et elles ne peuvent que chanter de l’opéra, quoique ce soit vrai que les chanteurs/chanteuses des autres genres ne peuvent pas chanter de l’opéra non plus.  Mais une bonne chanteuse lyrique pourrait chanter sur les autres genres de musique, mais elles ne veulent pas chanter sur les autres genres de musique parce qu’ils ne sont pas suffisamment prétentieux.  Si une personne est une bonne chanteuse lyrique elle pourrait chanter sur n’importe quel genre de musique, et elle aimerait chanter sur des autres genres de musique.

 

Je parle des chanteuses et non des chanteurs là parce que j’ai des chanteuses particulières en tête.  Certaines chanteuses lyriques voudraient qu’on croie qu’elles étaient couronnées de beaucoup de succès à New York (états unis d’amérique) mais elles parlent également de leurs carrières avec Starbucks.  Une chanteuse qui est vraiment couronnée de succès ne travaillerait probablement pas au Starbucks, mais on peut dire ce qu’on veut à propos d’un passé que personne ne connaît.  Apparemment, tous/toutes les chanteurs/chanteuses lyriques aux états unis d’amérique travaillent chez Starbucks parce que Starbucks offre l’assurance maladie, mais je suis sûr que personne ne travaillerait chez Starbucks si ce n’était pas financièrement nécessaire, même si la troupe d’opéra n’offre aucune assurance maladie.  Ce que je veux dire là c’est ‘fais gaffe aux chanteuses lyriques’, même si une chanteuse lyrique est ta meilleure amie à Paris (france) ou ailleurs.  Les chanteuses de jazz sont un peu plus réalistes.

 

Finalement, j’ai décidé de venir au Jazz Club en réseau express régional, et cela semble une décision plus sensée.  Et donc, je vais éviter, plus ou moins, Montparnasse.  Peut-être que je marcherai dans Montparnasse, mais je ne sais pas où Montparnasse commence et où il se termine, donc, je vais imaginer que je sois dans le quartier de Denfert (Rochereau), et, je ne sais même pas si Denfert (Rochereau) est un quartier.

 

Pendant un bref moment il y a quelques années un canadien français travaillait à mon café habituel.  Il me parlait sans cesse quand je voulais écrire.  Un jour, il m’a accusé de porter du cuir!  Il était un loseur, et je parlais une fois du quartier de la Chapelle, où le café se trouve, et il m’a dit ‘non!  C’est le quartier Marx Dormoy ici!’ Marx Dormoy n’étant, comme on sait, pas un quartier.

 

Quand Juncker (Aude) a joué à l’Ogresse Théâtre, j’ai invité une chanteuse lyrique, non la chanteuse lyrique qui est une bonne amie à moi.  Cette chanteuse lyrique s’étonnait que la salle de concert soit vide.  Elle ne comprend pas du tout les épreuves des ‘vrais’ musiciens, qui écrivent des chansons.  Elle chantait même dans un groupe heavy metal.

 

Mais oui: pas étonnamment, le Jazz Café est l’un des pires endroits à Paris (france), et donc, je pense que je n’y reviendrai pas le mercredi soir.  Donc, il va falloir que je trouve un autre concert pour le mercredi soir.

Chanteur non identifié

Chanteur non identifié au Jazz Café Montparnasse le 20 mai 2019

 

Et, je ne sais pas du tout ce que j’ai vu au Jazz Café mais je sais qu’il n’était pas Nour.  C’était un mec avec un violoncelle qui pense qu’il est drôle.  De plus, il demande la participation de la foule, la foule qui ne s’intéressait pas à lui, probablement parce que tout le monde était venu pour voir Nour.

 

Le Jazz Café est comme le Limo(naire) mais mille fois plus insupportable, et donc, je pense que, heureusement, il n’en a plus pour longtemps.  Quand j’étais en train de payer pour mon coca (zéro (0)) qui coûtait six (6(!)) euros, le chanteur non identifié a annoncé que Nour monterait sur scène après lui, mais mon coca (zéro (0)) qui coûtait six (6(!)) euros m’avait rendu malade, et donc il a fallu que je parte.  Maintenant, je n’ai rien prévu pour mercredi soir.  Je suis trop pauvre pour le Jazz Café, et je pense qu’il faut que j’économise et rate un concert pour contrer ce coca (zéro (0)) qui coûtait six (6(!)) euros.  Alors, le mercredi soir, je ne sortirai pas et je serai à l’aise.  Même le Limo(naire), qui s’est trouvé parmi des hôtels trois (3) étoiles, n’a pas demandé six (6(!)) euros pour un coca (zéro (0)), et le Limo(naire) était considérablement plus accueillant que le Jazz Café, avec sa porte qu’il fallait qu’on garde fermée.  Là, je lamente la mort du Limo(naire).  Dans une autre époque ce concert se serait déroulé là-bas.

Advertisements

From → Uncategorized

Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: